Le logement social en danger

Publié le 15/11/2017
Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Conseil départemental, a été élue à l’unanimité Présidente de Val d’Oise Habitat aujourd’hui mercredi 15 novembre. Elle a aussitôt réagi aux graves menaces qui pèsent sur le bailleur social du Département.

Une des dernières réalisations de VOH à PontoiseVoir l'image en grand voh Une des dernières réalisations de VOH à Pontoise

Le monde des HLM est en ébullition à cause des mesures financières annoncées par le Gouvernement qui se sont abattues sur lui : baisse des APL, rehaussement des cotisations des offices à la Caisse de Garanties du Logement Locatif Social et gels des loyers.

La Présidente du Département du Val d’Oise et Présidente de VOH a tenu à dénoncer la série de mesures annoncées par le Gouvernement et inscrites dans l’article 52 du projet de Loi de Finances en débat au Sénat le 24 novembre.

« Il s’avère que l’impact des mesures pourrait être désastreux. Val d’Oise Habitat perdrait quasiment tout son autofinancement, ce qui mettrait en péril gravement sa capacité à mener à bien son programme de constructions et de réhabilitations dès 2018. Ces mesures porteraient par ailleurs un effet très négatif sur le secteur du bâtiment et la création d’emplois. Face à ces enjeux, je souhaite m’impliquer fortement dans un combat d’intérêt à la fois national et départemental pour le Val d’Oise et les Valdoisiens »

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
msgDefautDepot

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caractères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés / 500

Captcha anti-spam
(Regénérer)